L’art-thérapie moderne pour donner l’envie de guérir

L’art-thérapie moderne est à l’honneur ce mois-ci dans Pleine Vie. Le magazine offre à ses lecteurs de découvrir ou de redécouvrir l’art-thérapie et plus particulièrement l’art-thérapie moderne au travers d’un entretien avec l’art-thérapeute Fabrice Chardon*.

L’art-thérapie moderne fête ses 40 ans !

À l’approche du Congrès International d’Art-thérapie, Fabrice Chardon, Directeur pédagogique de l’Afratapem et des Diplômes Universitaires de Tours et Grenoble, a accordé un entretien au magazine de santé Viva. L’art-thérapeute revient sur son expérience en cancérologie, gérontologie et soins palliatifs et explique en quelques mots les spécificités de l’art-thérapie moderne, notamment la mise en avant…

Congrès International d’Art-thérapie : toute l’actualité sur la page Facebook

La page Facebook officielle du Congrès International d’Art-thérapie 2016 a été lancée hier. Quelques mots sur le congrès : Les 25 et 26 Novembre 2016 aura lieu à Tours le Congrès International d’Art-thérapie sous le patronage du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. Pour reprendre les mots des organisateurs :

L’atelier d’art-thérapie comme lieu de cassure

Un article paru hier dans le Huffington Post explique comment l’art-thérapie s’est implantée et tend à trouver ses marques dans le centre psychiatrique  de l’hôpital Ibn Rochd de Casablancaau . Boushra Benyezza, psychothérapeute, artiste et art-thérapeute diplômée de Tours est à l’origine de cette initiative.

La musique comme contre stimulation sensorielle pour apaiser la douleur

Financé par la Fondation Apicil depuis 2014, un projet d’art-thérapie a été mis en place au Centre Douleurs Chroniques et Soins Palliatifs de l’Hôpital Sainte-Perine à Paris. L’objectif de ce projet, piloté par le Docteur Gomas, est d’exploiter le potentiel analgésique de la contemplation musicale en provoquant une « contre-stimulation sensorielle ». C’est l’art-thérapeute, diplômée de la…

Un parcours vers l’art-thérapie

WeArtSeeds, site internet qui propose de faire « un pont entre l’art et le développement durable » a publié la semaine dernière le portrait de Aude Gueudry, ingénieure dans le domaine du développement durable reconvertie au métier d’art-thérapeute.

Pour une meilleure visibilité de la profession d’art-thérapeute

Afin de mieux faire connaître et de donner une meilleure visibilité à l’art-thérapie, nous nous sommes donné pour mission de recenser les annuaires paramédicaux en ligne et de demander à leurs responsables d’intégrer les art-thérapeutes à leur listing de profession, si cela n’était déjà fait. Premiers à répondre à notre demande, l’annuaire Médecin Gay Friendly*…

L’Art au service de l’humain au Maghreb

Dans un article paru hier sur Huffington Post, Imen Jemmali relate son parcours d’art-thérapeute en Tunisie. Diplômée de l’École de Tours, elle explique que l’art-thérapie moderne n’est pas encore connue en Tunisie mais qu’elle tend à se développer.

Au cœur d’un atelier d’Art-thérapie moderne

  C’est au travers de l’expérience de Thomas et de son art-thérapeute Christel Letessier-Debrune que La Nouvelle République offre à ses lecteurs une occasion de découvrir l’Art-thérapie moderne. Thomas, qui souffre de handicap social, s’est donné pour objectif de « repasser dans l’activité ».

Une démarche art-thérapeutique en accueil de jour pour personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer.

Depuis 2012, l’art-thérapeute Muriel Carayol intervient au sein de l’accueil de jour pour personnes atteintes de la Maladie d’Alzheimer de Landry. Dans l’objectif de permettre le lien social, une œuvres collective a été réalisée avec l’ensemble des usagers. La technique choisie pour cette œuvre favorise l’utilisation de la motricité fine, quant au sujet, il encourage…

Cycle National de Conférences sur l’Art-thérapie

Un Cycle Nationale de Conférences est organisé afin d’introduire le Congrès International d’Art-thérapie des 25 et 26 novembre 2016. Ces conférences gratuites sont l’occasion de rencontrer des professionnels et responsables d’enseignement et d’enrichir ses connaissances sur l’Art-thérapie.